edith weibel

Édith WEIBEL

Biographie:

 De la Franche-Comté à Paris… ce pourrait être un chemin de traverse dans le paysage de mon passé. Un raccourci parmi d’autres qui ne diraient rien de l’essentiel : comment, d’un billet d’humeur à des instantanés pris sur le vif, puis d’une nouvelle à un roman, vient et s’aiguise le bonheur de faire entendre sa petite musique. Et de donner ce que l’on a soi-même reçu à travers ses lectures, la magie d’une respiration plus ample, et même poétique jusqu’à l’étrange, pour vivre plus, beaucoup plus que sa petite vie.

Bibliographie:

Une ombre de passage, roman,  Les Editions de la Boucle, 2014

Du bleu sous le gris, roman, Les Editions de la Boucle, 2010.
                                        les droits d’auteur de cet ouvrage sont versés directement à l’Association
                                        EHD (Entreprendre pour Humaniser la Dépendance ).

Autour d’un cri, roman écrit avec G. Payen, Mon Petit Editeur, Paris 2012

Un chagrin à dégriffer, Editions du Manuscrit, 2005.

A l’occasion d’un deuil, Marine retourne sur les traces de son enfance, remettant à vif une blessure secrète dont elle garde la cicatrice, et pas seulement en plein visage.

Avec la complicité des lectrices et lecteurs (parfois directement interpellés), au bout de ce voyage intérieur, Marine aura exorcisé une vieille souffrance, sa rancune enfin réduite à une peau de chagrin. Prête à cicatriser ses bleus à l’âme.

 

Cahin-Caha, la vie, Editions HB 1998 (épuisé) : 17 nouvelles, comme autant d’instantanés figeant, entre rêve et nostalgie, des destins qui vont clopin-clopant.Pour adoucir d’un halo de clarté le paysage intérieur, et garder en veilleuse la petite lampe de l’espoir, il y a la tendresse, l’humour, la sensibilité à la nature. Et l’amitié d’un chat.

Des nouvelles dans des revues spécialisées : Brèves ; La Dérobée ; Sol’Air ; La lettre du musicien ; Le journal francophone d’Ukraine.

Une vingtaine de billets dans Le Monde-Aujourd’hui et Le Monde-Dimanche (des suppléments du Monde aujourd’hui disparus) .